Loading…

Bienvenue à Carcès

Ressourcez-vous

en pleine nature

Carcès

Agenda

Error: No articles to display

Contact

31, rue Maréchal Foch
83 570 CARCES
04 94 04 50 14
Envoyer un e-mail

Liens utiles

  • Logo Conseil Départemental du Var
  • Logo région Sud
  • Logo Provence Verte - Verdon
  • Logo Cap Provence Verte


Demande de déconfinement de la pratique de la pêche dans les retenues du barrage de Carcès

En partenariat avec la Fédération Départementale de Pêche, Monsieur le Maire a sollicité une dérogation exceptionnelle pour autoriser l’activité de pêche autour du lac de Carcès.

Nous avons le plaisir de vous communiquer l’intégralité du courrier et mail adressé a Monsieur le Préfet ce jour.

"Objet : déconfinement de la pratique de la pêche dans les retenues du barrage de Carcès

Monsieur,


Le Premier Ministre et son gouvernement ont fixé les modalités de déconfinement en précisant que l’accès aux plages, aux bords de mer et aux lacs seraient interdits sauf dérogation accordée par le Préfet à la demande des Maires concernés par les littoraux et les lacs, vous laissant ainsi, la possibilité de proposer au Préfet, le mode de déconfinement de ces lieux spécifiques.

Je fais ainsi appel à vous, car l’activité de pêche de loisir est directement impactée par cette mesure, puisque les plans d’eau, lacs et retenues situés sur le territoire de vos communes et pour lesquels, vous êtes parfois gestionnaire et / ou propriétaire, sont également le support de la pêche de loisir, qui s’en trouve ainsi directement impactée par cette interdiction temporaire d’accès, dans l’expression de sa pratique, sur le plan économique, ainsi que dans la continuité de la gestion piscicole mise en place par la Fédération et les AAPPMA du VAR.

LA PÊCHE EN EAU DOUCE, UNE PRATIQUE INDIVIDUELLE EN ADÉQUATION AVEC LES OBJECTIFS SANITAIRES !

La pêche est une activité qui s’exerce très souvent de façon solitaire, de temps en temps à deux et très occasionnellement à plus de deux personnes. Les pêcheurs sont effectivement attachés à leur tranquillité pour au moins une raison simple : le besoin
de s’isoler et d’être plus discret pour espérer des captures de poissons ce qui implique de se tenir à bonne distance d’éventuels autres pratiquants.
Or les comportements connus en temps normal, y compris les jours d’ouverture, montrent déjà des pêcheurs pratiquant une forte distanciation physique qui sera d’autant plus importante que la densité de pêcheurs sera plus faible
Par ailleurs, il me parait très important de rappeler que les lacs sont plus accessibles que les rivières notamment pour les séniors et les personnes à mobilité réduite pour lesquelles nous avons installé un certain nombre de pontons spécifiques au bord d’une partie des lacs du département. A cet égard, il me parait injuste d’autoriser les personnes agiles dans des rivières difficiles d’accès et interdire aux pêcheurs séniors ou à mobilité réduite, l’accès à vos lacs et plans d’eau.

Enfin, d’un point de vue économique, la pêche dans le département représente environ 15 millions d’euros injectés dans l’économie locale. Ainsi, à son échelle, la pêche sera l’un des moyens de faire repartir l’activité économique dans vos villes et villages.

Pour toutes ces raisons, la pêche sur l’ensemble des plans d’eau présents sur vos territoires, doit pouvoir faire l’objet de mesures de déconfinement élargies à l’ensemble de ces pratiquants en autorisant une pratique individuelle qui ne remet pas en cause les modalités prises dans le cadre des mesures de protections contre le covid-19.

Dans l’attente d’une réponse en adéquation avec une problématique qui en toutes circonstances respectera les contraintes liées aux mesures prises par le gouvernement pour éradiquer cette pandémie aussi exceptionnelle que surprenante pour une population respectueuse et très disciplinée.

Patrick GENRE
Maire de Carcès
Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Provence Verte
Délégué aux Finances"