Loading…

Bienvenue à Carcès

Ressourcez-vous

en pleine nature

Carcès



2018 L'horizon s'éclaircit 2019 Un autre avenir se dessine

2018 : L’horizon s’éclaircit 2019 : Un autre avenir se dessine 

Dans une Oustaou Per Touti bondée, le Maire a débuté son discours en s’excusant : « je vous dois mes excuses car cette salle est devenue trop petite pour cette cérémonie, merci à tous d’être venus aussi nombreux ». Il se réjouissait aussi de la présence de tant de personnalités dans l’assistance : Didier Brémond, Maire de Brignoles et Président de l’Agglomération Provence Verte, le Commandant de la compagnie de gendarmerie de Brignoles Gilles Paglia, le général Jean Bouillaud, Commandant de l’EALAT, de nombreux Maires des communes alentour, représentant des autorités civiles, militaires et religieuses du territoire, représentants de la vie associative, etc…..

Ses vœux et remerciements présentés, Monsieur le Maire s’attacha à faire comme il est d’usage, le bilan de l’année écoulée. Une année de transition bien remplie selon l’édile, avec des réalisations certes, mais aussi une année ou la recherche des financements nécessaires à la réalisation des projets en cours a monopolisé beaucoup d’énergie avant d’aboutir.

La citation de Charlie CHAPLIN formulée lors de mes vœux pour l’année 2018, prend tout son sens aujourd’hui. Permettez-moi de vous la citer à nouveau : « Rien n’est permanent dans ce monde, pas même les problèmes »

Qui se souvient que dans le cadre de l’observatoire des budgets locaux, notre commune, en 2013 était inscrite dans le réseau d’alerte des finances locales faisant ainsi l’objet d’une démarche commune du sous-Préfet de Brignoles et du trésorier principal de Carcès nous intimant l’un et l’autre une maitrise drastique de nos charges de fonctionnement afin de concourir à la réduction du surendettement de la commune.

Face à ce constat, il a été nécessaire de mener une véritable politique de réduction de nos dépenses de fonctionnement et de nos dépenses d’investissements, qui elles aussi ont été limitées au strict minimum afin de retrouver une véritable capacité d’autofinancement pour pouvoir enfin réaliser notre programme.

N’oublions pas aussi : La baisse de la DGF qui constitue de loin la principale dotation de fonctionnement de l’Etat aux collectivités territoriales. Pour notre commune elle est passée de 519 102€ en 2013 à 396 346€ en 2018 : 122 756 € de recettes en moins. Soit 23,65 % de baisse en 5 ans ce qui représente  l’équivalent de 8 points de fiscalité que je n’ai jamais voulu répercuter sur la fiscalité des  ménages carcois.

A laquelle se rajoute : La hausse du contingent d’incendie versé au SDIS. Pour notre commune elle est passée de 85 839€ en 2015 à 126 713€ en 2018 : 40 874€ de dépense supplémentaire pour notre collectivité. Soit +47.62% de hausse en 5 ans ce qui représente l’équivalent de 3 points supplémentaires de fiscalité que là  aussi  je n’ai pas souhaité répercuter sur la fiscalité des  ménages carcois.

Plutôt que de nous lamenter sur un contexte financier des plus catastrophiques que très peu de communes ont connu, je me réjouis que face à une telle situation, nous ayons réussi à redresser la situation financière de la commune. Je ne vous cache pas que j’ai mis toute mon énergie et toute mon expérience en matière de gestion et de finances des collectivités locales pour atteindre cet objectif et ne pas pénaliser fiscalement les Carcoises et les Carcois.

N’en déplaise aux grincheux, ceux qui écrivent cachés derrière leurs écrans et qui aimeraient bien bénéficier aujourd’hui de la situation redevenue financièrement saine de la commune

2018 a vu la continuité des chantiers entamés dès la fin de 2017 :

- un nouveau parking de 25 places en lieu et place de la salle Janetti,

- les travaux pour la création de deux classes supplémentaires à l’école du Petit Bois,

- l’agrandissement du réfectoire de la cantine scolaire augmentant sa capacité d’ une cinquantaine de places supplémentaires

- la mise aux normes des cuisines par l’installation de deux chambres froides positive et négative, d’un espace de stockage et de vestiaires pour le personnel,

- la dotation de 17 dispositifs « Secur Ecole »,

- la 1ère tranche du cheminement « piéton » pour sécuriser l’accès à l’école du Petit Bois,

- l’aménagement et le goudronnage du parking en face de l’école du Petit Bois,

- l’acquisition dans l’urgence de deux structures mobiles aménagées après la fermeture des sanitaires, du réfectoire et des bureaux des ateliers municipaux,

- 400 mètres linéaires de réseaux neufs en eaux usées raccordés au réseau collectif,

- 1300 mètres linéaires de canalisations anciennes remplacés, Les études pour la création du 2ème forage de Piefama,

- l’installation d’une nouvelle station de relevage au quartier St Martin,

- poursuite de la campagne d’enrobés, construction de murets de soutènement en pierre,

- acquisition d’un panneau d’affichage électronique,

- ajout de nouvelles jardinières,

- installation de jeux pour enfants,

- création d’un appartement de secours,

- mise à disposition du bâtiment du domaine de Brauch avec la Fédération du var pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique comprenant deux appartements de type 3 et un local de 168 m²,

- projet de jardins solidaires….

Après plusieurs années de travail intense avec notre Intercommunalité, les instances départementales et régionales, les établissements publics, j’ai le plaisir de vous confirmer que 2018 aura vu la concrétisation de projets structurants qui engageront le futur de nos enfants et l’avenir de la commune et de notre territoire.

Exit donc 2018, voici le programme pour 2019 !

Zone d’activités Les Praderies II

Depuis 2016, la commune et l’intercommunalité ont travaillé de manière étroite pour finaliser le projet d’extension de la zone d’activités des Praderies qui ne répond plus aux attentes des utilisateurs et des chefs d’entreprises.

Ce développement économique est essentiel pour notre commune,  il complètera le maillage du tissu d’entreprises sur le territoire de l’Agglomération en complément des deux principaux pôles économiques de Brignoles et St Maximin et surtout de créer des emplois.

Le conseil d’agglomération a voté à l’unanimité la création d’un budget annexe les praderies II qui va enfin donner un cadre juridique et financier irréversible, à cette zone d’activité dont le financement sera pris intégralement en charge par ce budget et n’aura donc pas de répercussions sur les finances communales ou sur la fiscalité des ménages Carcois ainsi que sur le budget général de l’Agglo….

Une nouvelle caserne des pompiers à Carcès -  : ENFIN !

Depuis des années, on nous annonçait le projet de création d’une nouvelle caserne pour les sapeurs-pompiers de Carcès qui n’est jamais arrivée !!!

Convaincu de la nécessité impérieuse de lancer ce projet face à l’état de vétusté du bâtiment et des conditions de travail difficiles des sapeurs-pompiers, très rapidement après mon élection en 2014 j’ai pris mon bâton de pèlerin et j’ai rencontré toutes les autorités de ce département qui pouvaient avoir une influence afin de m’aider à obtenir ce Centre d’Intervention et de secours, tant attendue par nos sapeurs-pompiers et toute la population de notre village.

La Présidente et les membres du Conseil d’Administration du SDIS, convaincus du bien-fondé de notre demande, ont voté à l’unanimité par délibération n° 86-2018, le 7 décembre dernier, la construction à Carcès d’un Centre de Secours et d’Intervention de 4ème catégorie pour un montant de 1 million six cent mille euros  intégralement pris en charge par le SDIS sans répercussion sur les finances communales ou sur la fiscalité des ménages Carcois.

La Caserne de Gendarmerie :

Pour terminer avec  2018, une  nouvelle caserne de Gendarmerie va être construite entre Carcès, Cotignac et Montfort sur la commune de Cotignac. Ce partenariat entre nos communes va permettre la mutualisation d’un service public de proximité indispensable pour la protection des citoyens.

Je tiens à remercier le maire de Cotignac pour avoir su établir un dialogue constructif qui nous permet aujourd’hui d’avoir d’excellentes relations entre nos communes ainsi que la communauté d’agglo pour la participation financière accordée à ce projet majeur.

2019 est là !

Vous avez face à vous un maire heureux d’avoir connu une année 2018 exceptionnelle qu’il convient maintenant de poursuivre et d’amplifier pour changer définitivement l’avenir de CARCES et tourner notre village vers le futur.

Depuis de trop nombreuses années, la commune de Carcès a favorisé une politique d’habitats diffus mais n’a pas sû entretenir correctement ses chemins communaux comme cela aurait dû être le cas, par manque de capacité financière ou dois-je encore le rappeler à cause de son surendettement passé.

Je souhaite mettre fin à cette situation en lançant un plan spécial  de remise en état des chemins communaux dès 2019 qui constituera une priorité dans le budget primitif. Grâce à l’amélioration de notre situation financière, je proposerai donc au Conseil Municipal dans le cadre de l’élaboration du Budget Primitif 2019 de prévoir un emprunt spécifique pour atteindre cet objectif.

Les réseaux d’eau et d’assainissement :

2019 verra de nouveaux travaux pour le remplacement de conduites d’eau potable et d’assainissement qui vont commencer dans les jours à venir, sont concernés les quartiers de Maou Barret – impasse lou cade – Vaou nègre – les Anglades – Les fouguières – place du pin à l’intérieur du lotissement St martin.

Tous Les marchés ont été notifiés aux entreprises qui vont pouvoir commencer les travaux avant la fin du mois de janvier ce qui représente un montant de + de 300 000€  inscrit au budget annexes de l’eau et de l’assainissement, voté en 2018

Dans le cadre du nouveau programme 2019 pour l’eau et l’assainissement, il sera proposé au Conseil Municipal le renforcement et la mise en conformité du vieux chemin d’Entrecasteaux.

De plus, conformément au Schéma Directeur de l’assainissement le réseau d’eaux usées sera repris sur de multiples sections afin de rendre plus étanche notre réseau. A ceci se rajoute le changement de la chambre des vannes de tasseau et la réalisation de clôtures de protection sur les forages.

Les Bâtiments communaux :

Particulièrement celui où nous nous trouvons aujourd’hui, comme vous avez pu le constater, depuis de nombreuses années, nous souffrons tous de l’absence de climatiseurs dans cette grande salle et ce n’est pas les Présidents des associations qui me contrediront. J’ai donc demandé à notre Directeur des Services Techniques de faire établir des devis pour ces travaux de climatisations qui devront être exécutés avant l’été et pour lesquels les crédits nécessaires seront inscrits au prochain budget.

Pour continuer dans cette dynamique, je présenterai aussi au Conseil Municipal un projet de création d’un nouveau complexe sportif sur un périmètre de + de 2ha en complément de l’existant intégrant le renouvellement des vestiaires du foot, la création de deux cours de tennis et d’un club house multi associatifs. Dans ce même cadre, nous réaménagerons l’accès au bord de l’Argens et créerons un parking gratuit pouvant recevoir une centaine de véhicules en lieu et place de la maison « haubre » dont la procédure d’achat pourra être formalisée grâce à l’accord officiel des propriétaires conscients de l’intérêt public de cette réalisation.

Je tiens d’ores et déjà à vous rassurer concernant la réalisation de ce projet, notre commune pourra bénéficier de  80% de subventions pour son financement grâce à la Communauté d’Agglo, le département du Var et la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports.

Je tiens particulièrement à la concrétisation de ce projet car à mes yeux, le sport est un vecteur de lien social, je suis très attaché aux valeurs fondamentales qu’il véhicule telles que le respect, l’esprit d’équipe, le dépassement de soi.

Comme vous pouvez le constater, nous ne ménageons pas nos efforts ni notre réflexion pour vous proposer des actions qui nous permettront  de faire évoluer notre commune.

Et, pour en finir avec les projets, comme vous tous, nous avons été informés de la cessation d’activités de la Société DEULEP, ancienne distillerie du Haut Var par courrier en date du 30 juin 2018 et de son intention de vendre le site dans sa totalité

Aujourd’hui je ne souhaite pas que ce site soit confié à des aménageurs privés sur lesquels nous n’aurions plus la maîtrise foncière et urbanistique et qui risqueraient de nous imposer un projet que nous ne pourrions pas contrôler.

Donc, après plusieurs mois d’études et de recherches de solutions concernant ce site, j’ai mis tout en œuvre pour que la commune prenne l’initiative de ce dossier afin de maîtriser son avenir qui doit impérativement bénéficier aux carcois, sans impact sur les finances de notre commune, ce qui représente un sacré challenge !

Le très haut débit arrive enfin dans le Var, par le déploiement de la fibre optique y compris à Carcès. Cela se traduira par la mise à disposition de wifi public, de dispositifs de réservation et de paiement pour les activités facturables par la commune (cantine, centre aéré, périscolaire).

Les études sur le déploiement se sont terminées en 2018, les travaux d’investissements débuteront en 2020 avec la participation financière de l’Etat, la Région, le Département et l’Agglo.

Notre commune a souhaité bénéficier de nouvelles compétences pour faire sa révolution numérique en adhérant au SICTIAM.

Le premier dossier en partenariat avec le SICTIAM va se traduire très rapidement  par la signature d’une convention pour la mise en place de 3 dispositifs de vidéo-protection qui seront installés aux 3 entrées et sorties de la commune.

Toujours avec les nouvelles technologies, dans le cadre d’un réseau de bornes de rechargement pour véhicules électriques déployé par le SYMIELECVAR, notre commune va bénéficier de l’implantation de bornes de rechargement dans le courant du 1er semestre 2019.

Plan spécial  de remise en état des chemins communaux dès 2019 qui constituera une priorité dans le budget primitif. 2019 verra de nouveaux travaux pour le remplacement de conduites d’eau potable et d’assainissement

ALORS OUI ! CARCES BOUGE, CARCES GAGNE ! Et ce n’est pas fini

Je ne pourrais pas terminer 2019 sans vous annoncer  des évènements culturels et festifs qui vont compléter les nombreuses manifestations déjà programmées pour la saison estivale 2019 :

Du 7 au 10 juin nous accueillerons dans la cour et à l’intérieur de la médiathèque municipale le 1er salon des artistes contemporains carçois organisé par la commune qui leur permettra d’exposer leurs œuvres et leur savoir-faire pendant 3 jours.

Le mercredi 24 juillet,  nous aurons le plaisir d’accueillir la Tournée Var Matin anciennement les Estivales le temps d’une soirée, cet exceptionnel spectacle populaire où se mêlent humour, chant et musique a toujours été très apprécié par les carcoises et les carcois, nous sommes très heureux d’accueillir à nouveau cette tournée après toutes ces années d’absence.

Le mercredi 31 juillet pour la 1ère fois à Carcès, une grande soirée sera consacrée aux chanteurs et musiciens carçois sur la place de la Respélido organisée par la commune.

L’année  sera  riche, avec l’ouverture de plusieurs grands chantiers. Un vaste programme…

Le verre de l’amitié clôtura cette cérémonie dans une ambiance, on ne peut plus conviviale.